Médicament diabète type 2

Quel médicament pour le diabète de type 2 choisir et où l'acheter au meilleur prix ?
Voir tous les médicaments pour le diabète de type 2

Le diabète est une maladie chronique qui peut être grave. Elle ne se guérit mais elle peut être contrôlée. Cette maladie affecte l’assimilation, l’utilisation et le stockage du sucre dans les cellules. Celui-ci se retrouve en trop grande quantité dans le sang et provoque des crises d’hyperglycémie qui peuvent être dangereuses.

Afin de réguler cette glycémie, le corps doit normalement libérer de l’insuline qui permettra de faire chuter le taux de sucre dans le sang en le faisant pénétrer dans les cellules. Cependant, chez les diabétique l’insuline n’est pas fabriquée en assez grande quantité ou bien n’est pas libérée au bon moment, ou encore totalement absente. Cela explique les crises d’hypoglycémie et d’hyperglycémie auxquelles les patients font face.

Il existe plusieurs formes de diabètes. Le diabète de type 1 est d’ordre génétique et environnemental tandis que le diabète de type 2 se déclenche plus tard. Il est généralement la conséquence d’une alimentation trop grasse et trop sucrée, ainsi que d’un manque d’activité physique et d’une prédisposition familiale. Mener une vie saine et s’alimenter correctement est donc le meilleur moyen de prévenir le diabète de type 2.

Quelle différence entre diabète type 1 et 2 ?

Il existe plusieurs formes de diabètes. Les deux plus courants sont :

  • Le diabète de type 1, qui touche environ 6% des diabétiques ;
  • Le diabète de type 2 qui touche 92 % des diabétiques.
traitement diabete

Diabète type 1

Le diabète de type 1 est généralement diagnostiqué chez les enfants et les personnes jeunes. Il résulte pour une part de prédispositions génétiques, mais pas seulement, l’environnement jouerait également un rôle dans l’apparition de la maladie.

Le corps des diabétiques de type 1 ne produit plus du tout d’insuline. Pour réguler la glycémie, il est donc indispensable pour eux de s’administrer quotidiennement une dose d’insuline soit par injection soit par une pompe.

Diabète type 2

Le diabète de type 2 peut également être héréditaire, de l’ordre de 40% si l’un des deux parents est atteint, et environ 70 % si les deux parents sont touchés par la maladie.

Cependant, le mode de vie joue également un rôle important dans cette maladie, et notamment l’alimentation. La nourriture trop grasse et trop sucrée, le surpoids, l’obésité ou encore le manque d’activité physique sont quelques-unes des causes du diabète de type 2.

Il est donc nécessaire de faire attention à son régime alimentaire ainsi qu’à son mode de vie, d’autant plus si l’on a des prédispositions familiales au diabète de type 2.

Les diabétiques de type 2 fabriquent toujours de l’insuline mais celle-ci n’est pas disponible en quantité suffisante ou bien elle n’est pas utilisée à bon escient par le corps. Parfois, les cellules peuvent même y être résistantes ce qui diminue son efficacité.

Quels sont les symptômes du diabète ?

Les symptômes du diabète de type 1 et du diabète de type 2 sont différents.

Les patients atteints de diabète de type 1 sont généralement diagnostiqués très tôt, jeunes adultes au plus tard. Ils ressentent une intense soif, urinent plus fréquemment et perdent du poids. Ce sont en fait les cellules bêta du foie qui disparaissent ce qui entraine la fin de la production d’insuline.

Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune car ce sont ses propres anticorps qui ne reconnaissent plus les cellules bêta et qui les détruisent. Puisque l’insuline ne peut plus être produite et libérée à la suite d’une augmentation de la glycémie, le taux de sucre reste élevé dans le sang.

Le diabète de type 2 est une maladie plus insidieuse car les malades ne ressentent pas ou que peu de symptômes au début. Par ailleurs, on estime qu’il s’écoule environ 10 ans entre la première hyperglycémie et le diagnostic du diabète de type 2.

Néanmoins, voici quelques un des symptômes de l’hyperglycémie que peuvent observer les malades :

  • Envie fréquente d’uriner ;
  • Faim ;
  • Soif ;
  • Grande fatigue surtout après les repas ;
  • Vision trouble ;
  • Infections bactériennes et champignons fréquents.

Quel traitement pour diabète type 2 ?

Le diabète de type 2 est une maladie incurable. Néanmoins elle peut très bien être contrôlée grâce à la mise en place de nouvelles habitudes de vie ainsi qu’à l’aide de traitements médicamenteux.

Médicament diabète type 2

medicament diabete type 2

Les médicaments les plus efficaces contre le diabète de type 2 sont ceux faisant partie de la famille des biguanides. Ce sont des remèdes contenant un principe actif, généralement de la metformine, qui permet d’agir sur la glycémie à 3 niveaux :

  • La metformine diminue la quantité de sucre produite par le foie ;
  • Elle augmente la réceptivité des cellules musculaires afin qu’elles absorbent davantage de sucre à partir du sang ;
  • Elle inhibe l’absorption du sucre provenant des aliments dans l’intestin.

C’est par exemple le cas des médicaments :

  • Glucophage 500 mg, 850 mg ou 1000 mg ;
  • Metformine 500 mg, 850 mg ou 1000 mg (version générique du Glucophage) ;
  • Eucreas 50 mg 1000 mg, qui contient également de la vildaglipine qui agit sur les enzymes liées aux hormones pour maintenant la glycémie stable. De même cet agent actif limite la quantité de glucose que génère le foie.
  • Janumet 50mg 1000mg, qui en plus de la metformine contient de la sitagliptine qui empêche la décomposition des hormones qui contribuent à la production d’insuline par le pancréas. Elle limite également l’évacuation du sucre par les cellules du foie.

D’autres médicaments, comme Onglyza 5 mg par exemple, ne font pas partie de la famille de biguanides mais peuvent être pris en parallèle pour favoriser la production d’insuline et limiter la production de sucres par le foie.

Enfin, il existe également des médicaments par injection contre le diabète de type 2, ce qui est le cas de Victoza injection qui agit également à 3 niveaux pour contrôler la glycémie :

  • Il réduit les effets du glucagon sur le foie afin de réduire la production de glucose (qui est ensuite libéré sous forme de sucre dans le sang) ;
  • Il ralentit la digestion afin que l’assimilation du sucre dans le sang soit plus lente et que le corps et davantage de temps pour l’absorber ;
  • Il permet accélère la sensation de satiété afin de limiter la nourriture ingurgitée, et donc le sucre, mais également pour permettre au patient de perdre rapidement du poids.

Homéopathie et diabète

L’homéopathie est une forme de médecine par les plantes qui peut être utilisée pour traiter le diabète de type 2. Lorsque le diabète vient d’être diagnostiqué, les homéopathes recommandent la prise de deux capsules d’Hélonias trois fois par jour.

En revanche, si le diabète est davantage installé, il faudra prendre du Syzygium et du Glycerinum à raison de 5 granules chaque matin à jeun. Ils permettront de réguler la glycémie.

En cas de douleurs, les professionnels recommandent le Rhus aromatica ou encore le Crataegus monogyna chez les femmes. Néanmoins, consultez un médecin afin de déterminer si cette forme de médecine est recommandée pour votre cas.

Que manger quand on a du diabète ?

Lorsque l’on est diabétique, notamment de type 2, il est important de faire attention à son alimentation. Il n’existe pas d’aliment interdit mais tout est une question de proportions.

aliments anti diabete

Aliments contre le diabète

Il n’existe pas d’aliments pro diabète mais il est évident qu’il y en a certains qu’il vaut mieux privilégier plutôt que d’autres.

Par exemple, l’eau est essentielle et elle doit être absorbée à hauteur d’1,5 litre au minimum par jour.

Il est également indispensable de manger des légumes crus ou cuits, ainsi que des fruits à chaque repas. Attention tout de même aux proportions car celles-ci influent évidemment sur la glycémie.

Les féculents tels que le pain, les pâtes, … etc. doivent également être présents à tous les repas car ils permettent de fournir de l’énergie, tout comme les produits laitiers.

Attention cependant à ne pas en manger beaucoup et également à choisir les fromages et les crèmes les moins gras. Idem pour les protéines : privilégiez les protéines végétales et consommez les protéines animales les moins grasses telles que le poisson ou encore la dinde.

Limitez les matières grasses – de préférence végétales – à 2 cuillères par jour et réservez les gâteaux et les sucreries à des moments rares, toujours dans le cadre d’un repas. Veillez à consulter les équivalences entre les différents index glycémiques pour ne pas être en hyperglycémie.

Recette pour diabétique type 2

Une bonne recette de petit déjeuner pour diabétique est par exemple un smoothie aux fruits frais. Mixez les fruits que vous désirez, mangues, fraises, pomme par exemple, avec un peu de feuilles d’épinards fraiches pour la touche santé, des glaçons, de l’eau ou encore du lait végétal.

C’est une recette prête en seulement quelques secondes et très bonne pour la santé.

Pour le déjeuner, prenez en entrée salade et tomates par exemple, en plat une portion de pâtes complètes avec du saumon et une portion de légumes, ainsi qu’un yaourt nature. C’est une base de repas équilibré que vous pourrez également utiliser pour le repas du soir.

N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau tout au long de la journée. Vous pouvez la boire pure ou bien dans du thé ou encore vous faire une « detox water » dans laquelle vous faites infuser des fruits (myrtilles, fraises, … etc.) ou encore des légumes (concombre, … etc.) ou même des feuilles aromatiques comme de la menthe. Cela donnera un peu de gout à votre eau sans ajouter trop de calories et vous incitera à boire davantage.

Où acheter en ligne ?

9451233b73bd9f2c2bd64913d11399daqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqq

Pin It on Pinterest

Share This